vvjack.be/PORTAIL

banniere1.gif

Dimanche 3 juillet 2022

Index

Nouvelles

Photos

Chants

Pilotes Belges

350 (DIA)

Vera Lynn

350 (1)

350 (2)

Hist 350Sqn

Spits 350

Liens

Forum

 

Articles


609 Squadron Photos

Achtung Typhoons

A ** RAF Squadrons **

Aviateurs inhumés sur la Pelouse d'Honneur a Bruxelles.

Avions "DUXFORD"

Belges a Dieppe

Belges a la 609

Belges (Ambiorix en Angleterre)

Belges (Balbo Roelandt)

Belges (Biographie R Lallemant)

Belges (Charles Demoulin)

Belges dans la Bataille d'Angleterre

Belges dans la Guerre

Belges dans la RAF 40 45 (LISTE)

Belges du Coastal Command 1940 (SQN 235 et 236)

Belges Du Vivier (Premier Squad Leader RAF)

Belges en Afrique

Belges (Francois Venoesen)

Belges (Georges Jaspis)

Belges (Henri Gonay)

Belges (Histoire "Drole" C Demoulin)

Belges (Histoire du 350 SQN)

Belges (Jean de Seyls)

Belges le 6 Juin 44

Belges (Lejeune)

Belges (Le jour J de Jean Morel)

Belges (Les Belges dans la RAF photos diverses)

Belges (Les commandants du 350 SQN)

Belges (Les Pilotes Belges SQN350 et 349)

Belges (Les Premiers Belges en Angleterre)

Belges (Le Squadron 349)

Belges (Liste des Avions 350Sqn)

Belges (L'odyssée de Michel Donnet et de Léon Divoy.)

Belges (Londres 21 Juillet 1941)

Belges (Ma mission la plus dangereuse Lucien Leboutte)

Belges (Maurice Balasse)

Belges (Mony Vanlierde)

Belges (Offenberg)

Belges (Ortmans 2 freres)

Belges (Patriote Illustré)

Belges (Pensées De Raymond Lallemant)

Belges (Photos 349 SQN)

Belges (Photos Allemagne 45)

Belges (Photos Anciens de 1940 (1990) )

Belges Photos Pilotes Belges RAF

Belges (Pilotes et Victoires )

Belges (Raymond Lallemant)

Belges (Raymond Lallemant (Extrait))

Belges (Un Combat de R Lallemant)

Belges (Van de Poel (Un pilote du Sqn350))

Belges (Vanderperren Jaak)

Belges (VanRolleghem)

Belgian Congo Air Force ??

Bilan de la luftwaffe sur la France en 1944

Coastal Command à l'offensive - Norvège mi 1944/45

Cocardes

Correspondances Grades

Décés de Mike Donnet

Dessins

Dessins Avions RAF

Dessins Bombardiers légers RAF

Dessins Chasseurs Anglais

Dessins Spitifires V du 350 Sqn

Dessins Spits de 45 et les Anciens de 40

Diaporama Sqn350 JANVIER 42

D'un repas a l'autre

Extrait ..... (Marc Lévy)

Films RAF 01

Films RAF 02

Flags Avions et Voitures RAF

Flying Duty

Fonds d'écran RAF

Grades RAF

Histoire de Bouton

Hommage a un équipage de Lancaster

Hommage aux participants de la Bataille d'Angleterre

Interview Closterman (Texte)

Interview de Pierre Closterman (Video)

La 2nd Tactical Air Force (Normandie 44)

La bataille d'Angleterre

La bonne planque de Gondregnies

L'affaire de Dunkerque

La RAF et la WWII

Le Albemarle ( Un bizarre )

Le Lysander et le Walrus

Les avions du Coastal command (En couleurs)

Les B17s de la RAF

Les B25 et A20 (Couleurs)

Les Beaufighters

Les Bombardiers Anglais

Les Bristol Blenheims

Les Chasseurs Anglais

Les Halifax

Les Halifax (en couleurs)

Les Hawker Hurricanes

Les Hawker Tempests

Les Hurricanes (Fabrication Hurricanes)

Les Hurricanes MK IIC

Les Hurricanes (Versions (Synthese))

Les Lancasters

Les Lancasters (Décollage Film couleurs)

Les Lancaster Sqn 103

Les Mosquitos

Les Mosquitos (Du Bois au Mosquito)

Les Mosquitos (Photos couleurs)

Les Pilotes du 609 (Document)

Les pilotes du SQN611

Le Spitfire MH434

Les PRU a la recherche des V1

Les PRU (Photos couleurs)

Les Spifires V du 350 Sqn

Les Spitfires

Les Spitfires (Couleurs)

Les Spitfires en couleurs

Les Spitfires en Sicile

Les Spitfires (Petit Film Spitfire)

Les Spitfires PR

Les Spitfires (Versions (Synthese))

Les Spitfires (Video Spitfire)

Les Spits BOB

Les Stirlings

Les Stirlings (en couleurs)

Le Stampe SV4

Les Typhoons

Les Typhoons (En couleurs)

Les Typhoons (Plan)

Les villes pour cible

Les Westland Whirlwind

Lettre de Dowding BOB

Lettres et Squadrons RAF

Manuel Anglais P51

Manuel Beaufighter

Manuel du Typhoon

Manuel Lancaster

Manuel Mosquito

Manuel Spitfire XIV

Manuels Spitfires et Hurricanes

Manuel Wellington

Operation Spartan

Percée d'Avranche 44

Peter Townsend

Pierre Closterman

Pilotes (Chasse) RAF

Posters RAF

Profil des Differents Spitfires

Publicités RAF

Quelques C47

Quelques Pilotes de la RAF

RAF (Actualités RAF FAF 1939)

RAF (Alan Deere)

RAF (Attaque de Tarente)

RAF Uniforms 39 45

Raid Berlin/Essen/Stettin 1943 Extrait Sonore

Termes RAF

Tunderbolts en couleurs

Typhoon sur le ventre

Une Base en Normandie JUIN 1944

Un pilote francais en Normandie

Un Raid en Images

Un Vol avec Liberty Belle

Vera Lynn (Pochettes)

Vera Lynn Videos

Contacts


Webmaster :
VAN VLASSELAERE JACQUES

Envoyer un message



Déjà 6611855 visiteurs

Belges (Jean de Seyls)


Patientez pendant le chargement MERCI ...



Avenue Louise en vue Mercredi 20 janvier 1943. Derrière la fenêtre de son bureau de l'avenue Emile de Mot à Bruxelles, le capitaine H. Vanvreckom attendait avec impatience les Allemands. Après tout, ils devaient visiter son service, l'OTAD (Office des Travaux de l'Armée démobilisée), ce matin-là, et cela n'augurait généralement rien de bon… À 9 h 10, l'officier a été réveillé par le puissant rugissement d'un moteur d'avion. Quelques instants plus tard, Vanvreckom a vu la silhouette d'un avion de chasse grisâtre et il était clair que ce n'était pas un avion en détresse, bien au contraire. Rakelings a fait voler le chasseur britannique, un Hawker Typhoon, au-dessus de l'avenue Louise et a ouvert le feu sur le bâtiment n°453 : le siège de la Gestapo à Bruxelles. Vingt secondes plus tard, quatre soldats allemands, dont un haut responsable de la Gestapo, étaient morts et dix autres Allemands étaient blessés. Certaines sources parlent d'encore plus de victimes. L'avion disparut aussi vite qu'il était apparu, mais la panique du côté allemand fut énorme. Malgré l'interdiction des Allemands de s'approcher de l'immeuble, de nombreux Bruxellois n'ont pu cacher leur curiosité et leur joie et ont tenté d'apercevoir le chaos. Le fait que l'avion ait largué deux drapeaux, un belge et un britannique, a donné à l'action une dimension particulière : l'ange vengeur inconnu a-t-il annoncé la fin de la terreur nazie ? La presse clandestine s'est également réjouie. Le pilote qui avait vendu aux Allemands cet uppercut était un Belge d'une trentaine d'années : le Baron Jean de Sélys Longchamps, affecté à l'escadrille 609 'West Riding'. L'action du lieutenant d' aviation De Sélys n'était pas une farce accidentelle et dangereuse, mais le résultat d'un plan intelligent – ​​d'où les deux drapeaux à Bruxelles et les centaines d'autres drapeaux qui ont été jetés au hasard sur plusieurs villages. De Sélys avait demandé à ses supérieurs britanniques la permission des semaines à l'avance d'attaquer le siège de la Gestapo, mais n'avait reçu aucune réponse. Cependant, l'aristocrate entêté n'a pas voulu attendre et le 20 janvier, il a finalement tenté sa chance. Ce jour-là, il effectue une mission rhubarbe au-dessus de la Belgique occupée avec son ailier belge, le sergent-pilote André Blanco. Après que les deux pilotes eurent tiré sur des trains et des installations ferroviaires dans les environs de Gand et de Bruges, De Sélys ordonna à son subordonné de rechercher de nouvelles cibles puis de retourner à la base de Manston. Sans s'en douter, le sous-officier a exécuté ses ordres et a fait voler De Sélys vers sa cible dans la capitale belge. Originaire de Bruxelles, De Sélys connaissait bien l'environnement. De plus, un de ses amis habitait depuis un certain temps à proximité de l'immeuble en question. Le siège de la Gestapo n'était pas vraiment difficile à trouver : en 1943, avec ses douze étages, c'était le plus haut bâtiment de la majestueuse avenue Louise. L'avenue de trois kilomètres de long n'avait pas encore été construite à l'époque et offrait une trajectoire d'approche parfaite pour un avion d'attaque au sol tel que le Typhoon. De Sélys avait pris toutes ces choses en compte dans la planification et cela a contribué à expliquer le succès de son audacieuse campagne solo. La coïncidence a également aidé : précisément le 20 janvier 1943, l'un des plus grands raids de jour de la Luftwaffe depuis la bataille d'Angleterre a eu lieu et par conséquent, il n'y avait aucun chasseur allemand dans l'espace aérien belge. L'un des escadrons qui effectuaient des missions défensives au-dessus du sud de l'Angleterre ce jour-là était le 609th. Avec succès d'ailleurs : détruit lors d'une sortieofficier d'aviation (lieutenant) John Baldwin même trois chasseurs Messerschmitt 109, un exploit tout à fait exceptionnel. Et en plus, les Belges Raymond Lallemant, Remy Van Lierde et le Britannique John Atkinson ont abattu chacun un Focke Wulf 190. L'unité avait donc quelque chose à célébrer à la fin de la journée. De Sélys, qui avait débarqué à Manston vers dix heures moins le quart et était reparti pour aider ses camarades, a également pris part à la fête au Vieux Charles , le pub préféré de l'escadron. Cependant, on sut bientôt ce qu'il avait fait à Bruxelles et ses supérieurs ne purent s'empêcher de rire. De Sélys a été rétrogradé au poste d' officier pilote(sous-lieutenant), le grade d'officier le plus bas, et transféré au 3e escadron. Après tout, non seulement il avait agi sans autorisation et pris pas mal de risques, mais un résistant qui s'était infiltré dans la Gestapo et était porteur de plusieurs documents importants avait également été tué lors de l'attaque. Peut-être que la direction de la RAF était au courant de l'opération d'infiltration et pour cette raison, De Sélys n'avait pas reçu de réponse à ses demandes répétées. En revanche, ses supérieurs britanniques appréciaient l'action de De Sélys et étaient peut-être conscients de son impact psychologique. Ainsi, presque simultanément à sa relégation, le Belge a reçu la Distinguished Flying Cross pour bravoure. Jean de Sélys Longchamps n'atteindra pas la fin de la guerre. Cinquante ans après l'acte sensationnel de De Sélys, un petit monument est érigé devant l'ancien siège de la Gestapo bruxelloise. Et à proximité du bâtiment n°453, se trouve également le Carrefour Jean de Sélys Longchamps, le carrefour où se rejoignent l'avenue Louise et l'avenue Emile de Mot. Même en Grande-Bretagne, le souvenir de l'aristocrate belge et pilote de la RAF s'est perpétué. Par exemple, le raid de Sélys a été la source d'inspiration d'un épisode de la populaire série télévisée britannique Secret Army . Dans l'épisode Day of Wrath(1978) à savoir, le pilote belge de la RAF André De Beers réalise un attentat contre le siège de la Gestapo à Bruxelles, pour se venger de la mort violente de son frère. De Sélys aurait également agi pour venger un membre de la famille torturé à mort par les nazis. Mais auprès du grand public, le nom de Sélys Longchamps a surtout pris son sens à travers une histoire de royauté épicée. Dans les années 1960, le roi Albert II, alors encore prince de Liège, a une liaison avec une certaine Sybille de Sélys Longchamps, aristocrate belge d'origine bruxelloise et nièce du célèbre lieutenant d'aviation. Du secret longtemps gardé un enfant est né en 1968 : Delphine Boël, du nom du mari légal de Sybille, Jacques Boël.

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 14/12/2021 @ 12:18
Catégorie : Histoire

Recherche


Google

Sur ce site



LE BAR DU 350SQN
Cliquez sur l'insigne ..

NewsLetter


Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Calendrier


<< Juillet  2022 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Sondage


Que pensez-vous de ce Site ?

Bien

Bof ...

Rien

Résultats

Retour début de page





Page générée en 0,025 secondes