vvjack.be/PORTAIL

banniere1.gif

Mercredi 19 septembre 2018

Index

Nouvelles

Photos

Chants

Pilotes Belges

350 (DIA)

Vera Lynn

350 (1)

350 (2)

Hist 350Sqn

Spits 350

Liens

Forum RHA

 

Articles


-Décés de Mike Donnet

609 Squadron Photos

A ** RAF Squadrons **

Achtung Typhoons

Aviateurs inhumés sur la Pelouse d'Honneur a Bruxelles.

Avions "DUXFORD"

Avions Belges

Avions Belges 1940 (Fairey Battle MK1)

Avions Belges 1940 (Fairey Firefly et Fox)

Avions Belges 1940 (Fiat CR42 Falco)

Avions Belges 1940 (Gloster Gladiator Mk. 1)

Avions Belges 1940 (Hawker Hurricane MK1)

Avions Belges 1940 (Morane Saulnier 236)

Avions Belges 1940 (Renard R31)

Belges Du Vivier (Premier Squad Leader RAF)

Belges (Ambiorix en Angleterre)

Belges (Attaques aériennes 1940)

Belges (Aéronautique 1940)

Belges (Balbo Roelandt)

Belges (Biographie R Lallemant)

Belges (Canal Albert Mai 1940)

Belges (Charles Demoulin)

Belges (Film Mony Van Lierde)

Belges (Francois Venoesen)

Belges (Georges Jaspis)

Belges (Henri Gonay)

Belges (Histoire "Drole" C Demoulin)

Belges (Histoire du 350 SQN)

Belges (Jean De Selys Longchamps)

Belges (L'odyssée de Michel Donnet et de Léon Divoy.)

Belges (La drole de Geurre des aviateurs Belges)

Belges (Le Squadron 349)

Belges (Le jour J de Jean Morel)

Belges (Les Belges dans la RAF photos diverses)

Belges (Les Pilotes Belges SQN350 et 349)

Belges (Les Premiers Belges en Angleterre)

Belges (Les commandants du 350 SQN)

Belges (Liste des Avions 350Sqn)

Belges (Londres 21 Juillet 1941)

Belges (Ma mission la plus dangereuse Lucien Leboutte)

Belges (Maurice Balasse)

Belges (Offenberg)

Belges (Patriote Illustré)

Belges (Pensées De Raymond Lallemant)

Belges (Pertes Aeronautique en 1940)

Belges (Photos 349 SQN)

Belges (Photos Allemagne 45)

Belges (Photos Anciens de 1940 (1990) )

Belges (Photos de 40 (2AERO))

Belges (Pilotes et Victoires )

Belges (Premier DC3 de la Sabena OO-AUH.)

Belges (Raymond Lallemant (Extrait))

Belges (Raymond Lallemant)

Belges (Rolin et Siroux le 10 Mai 1940)

Belges (Un Combat de R Lallemant)

Belges (Van de Poel (Un pilote du Sqn350))

Belges (VanRolleghem)

Belges a Dieppe

Belges a la 609

Belges dans la Bataille d'Angleterre

Belges dans la Guerre

Belges dans la RAF 40 45 (LISTE)

Belges du Coastal Command 1940 (SQN 235 et 236)

Belges en Afrique

Belges en France 1940

Belges le 6 Juin 44

Belgian Congo Air Force ??

Bilan de la luftwaffe sur la France en 1944

Coastal Command à l'offensive - Norvège mi 1944/45

Cocardes

Correspondances Grades

D'un repas a l'autre

Dessins

Dessins Avions RAF

Dessins Bombardiers légers RAF

Dessins Chasseurs Anglais

Dessins Spitifires V du 350 Sqn

Dessins Spits de 45 et les Anciens de 40

Extrait ..... (Marc Lévy)

Film RAF 01

Film RAF 02

Film RAF 03

Film RAF 04

Film RAF 05

Film RAF 06

Film RAF 07

Film RAF 08

Film RAF 09

Film RAF 10

Flying Duty

Fonds d'écran RAF

Grades RAF

Histoire de Bouton

Hommage a un équipage de Lancaster

Hommage aux participants de la Bataille d'Angleterre

Interview Closterman (Texte)

Interview de Pierre Closterman (Video)

L'affaire de Dunkerque

La 2nd Tactical Air Force (Normandie 44)

La RAF et la WWII

La bataille d'Angleterre

La bonne planque de Gondregnies

Le Albemarle ( Un bizarre )

Le Lysander et le Walrus

Le Spitfire MH434

Le Stampe SV4

Les B17s de la RAF

Les B25 et A20 (Couleurs)

Les Beaufighters

Les Bombardiers Anglais

Les Bristol Blenheims

Les Chasseurs Anglais

Les Halifax

Les Halifax (en couleurs)

Les Hawker Hurricanes

Les Hawker Tempests

Les Hurricanes (Fabrication Hurricanes)

Les Hurricanes (Versions (Synthese))

Les Hurricanes MK IIC

Les Junkers 52 Belges

Les Lancaster Sqn 103

Les Lancasters

Les Lancasters (Décollage Film couleurs)

Les Mosquitos

Les Mosquitos (Du Bois au Mosquito)

Les Mosquitos (Photos couleurs)

Les PRU (Photos couleurs)

Les PRU a la recherche des V1

Les Pilotes du 609 (Document)

Les Renards

Les Savoia Marchetti Belges

Les Spifires V du 350 Sqn

Les Spitfires

Les Spitfires (Couleurs)

Les Spitfires (Petit Film Spitfire)

Les Spitfires (Versions (Synthese))

Les Spitfires (Video Spitfire)

Les Spitfires PR

Les Spitfires en Sicile

Les Spitfires en couleurs

Les Spits BOB

Les Stirlings

Les Stirlings (en couleurs)

Les Typhoons

Les Typhoons (En couleurs)

Les Typhoons (Plan)

Les Westland Whirlwind

Les avions du Coastal command (En couleurs)

Les cocottes (CR42)

Les pilotes du SQN611

Les villes pour cible

Lettre de Dowding BOB

Lettres et Squadrons RAF

Manuel Anglais P51

Manuel Beaufighter

Manuel Lancaster

Manuel Mosquito

Manuel Spitfire XIV

Manuel Wellington

Manuel du Typhoon

Manuels Spitfires et Hurricanes

Montage Avions 2 Aero 1940

Operation Spartan

Percée d'Avranche 44

Peter Townsend

Pierre Closterman

Pilotes (Chasse) RAF

Posters RAF

Profil des Differents Spitfires

Publicités RAF

Quelques C47

Quelques Pilotes de la RAF

RAF (Actualites de 1939 RAF)

RAF (Actualités RAF FAF 1939)

RAF (Alan Deere)

RAF (Attaque de Tarente)

RAF Uniforms 39 45

Raid Sur Berlin 1943 Extrait Sonore

Raid Sur Essen 1943 Extrait Sonore

Raid Sur Stettin 1943 Extrait Sonore

Termes RAF

Tunderbolts en couleurs

Typhoon sur le ventre

Un Raid en Images

Un Vol avec Liberty Belle

Un pilote francais en Normandie

Une Base en Normandie JUIN 1944

Vera Lynn (Arrangement)

Vera Lynn (Film1)

Vera Lynn (Film2)

Vera Lynn (Film3)

Vera Lynn (Film4)

Vera Lynn (Pochettes)

Contacts


Webmaster :

Envoyer un message



Déjà 3306797 visiteurs

Avions Belges 1940 (Fairey Battle MK1)


FAIREY BATTLE Mk. 1



L'Aéronautique Militaire commanda seize Fairey Battie 1 dont les cinq premiers exemplaires furent livrés en mars 1938.
Ces appareils furent utilisés à la 3e Escadrille de Reconnaissance et de Bombardement (111/3 Aé.) A la mobilisation de 1939, six Battle furent attribués à la 3ieme Escadrille (11/3 Aé.) mais ils lui furent retirés le 10 mai 1940 et reversés à la 5e Escadrille.
A la veille du conflit, quatorze Battle étaient disponibles ainsi qu'un appareil similaire anglais interné.
Evacuant l'aérodrome d'Evere avant le bombardement allemand, les Battle gagnèrent le terrain de campagne de Belcele puis celui d'Aalter.
Le 11 mai 1940, le Commandement belge confia à la 5e Escadrille une mission de bombardement des ponts du Canal Albert tombés intacts aux mains de l'ennemi.
Mission désespérée mais effectuée avec héroïsme.
Six appareils y furent perdus.
Les autres Battle effectuèrent des missions de reconnaissance jusqu'au 18 mai 1940, date à laquelle ils furent finalement détruits au sol sur la plaine d'Aalter.




Pour stopper l'avance allemande, l'aviation belge lance ses Fairey Battle dans la mêlé le lendemain. Cet avion incapable de dépasser les 350 km/h doit opérer de nuit mais l'ordre tarde et ce n'est qu'au levé du jour que les Battle décollent. Objectif : les ponts du canal Albert. L'attaque est un véritable désastre et un bombardier allemand, un Dornier, joue même au chasseur en abattant un des appareils, celui des adjudants Dome et Verbraeck. Les autres sont décimés par la flak allemande et la DCA belge qui finit par croire que tout avion ne peut être qu'allemand. Les 6 biplans belges d'escorte, des Gladiator, sont quant à eux anéantis par les Bf-109…sans aucune chance de riposter. Les ponts sont toujours intacts, 10 avions sont détruits et 7 aviateurs paient cette tentative de leur vie.

-------------------------------------------

Le Faucon égyptien était en 1940, l'emblème de la 5/111/3Aé, escadrille de bombardement et de reconnaissance qui fut commandée par le Capitaine BEM de Caters, auquel succéda en 1939, le Capitaine Charly de Hepcée.




La 5e Escadrille fut équipée de "Battle" dont la Belgique commanda 16 exemplaires.
Les cinq premiers avions furent livrés en mars 1938.
La commande belge fut entièrement honorée avant la fin de l'année.
La mise en route d'une chaîne de production sous licence fut envisagée mais, l'avion faisant l'objet de nombreuses critiques, on y renonça et les "Battle" supplémentaires prirent le chemin de la Grèce.
Le 10 mai 1940, treize machines devaient être sorties des hangars.
Le T-72 était en révision et provisoirement indisponible.
Dans la précipitation de l'alerte, on endommagea encore deux autres appareils (les T-63 et 65), l'hélice de l'un ayant cisaillé l'aile de l'autre.
Evacuant l'aérodrome d'Evere avant le bombardement de l'aviation allemande, les " Battle" gagnèrent Belcele, où une attaque d'avions allemands provoqua l'incendie du T-66.
L'unité gagna alors le terrain d'Aalter. Dans le courant de la journée du 10 mai, plusieurs missions avaient été assignées au 111/3Aé.
Chaque fois, une série invraisemblable de contre-ordres non motivés les décommandèrent.
Le 11 mai, le commandement confia à la 5/111 une mission de bombardement des ponts du Canal Albert, tombés intacts aux mains de l'ennemi.
Un peloton de trois appareils devait s'en prendre à chacun des trois ponts: Vroenhoven, Veldwezelt et Briegden. Le vol devait être effectué à l'altitude de 300 mètres, l'absence de viseur n'autorisait pas le survol de l'objectif à un altitude supérieure.
Les appareils emportaient chacun huit bombes de 50 kg à déclenchement électrique.
Le peloton chargé, de détruire le pont de Veldwezelt fut attaqué par des chasseurs ennemis dans la région de Gand et se disloqua.
Le T-60 des Adjudants Verbraecke et Dome fut abattu près d'Alost et l'équipage fut grièvement blessé.
Le T-58 de l'Adjudant Timmermans et du 1 er Sergent Rolin-Hymans, pris en chasse par des Me-109, s'écrasa près de Hasselt, son équipage fut tué.
Seul le T-73 du Capitaine Pierre et du Lieutenant Cloquette arriva au-dessus de l'objectif où il fut accueilli par un violent tir de FLAK.
Après un premier passage, l'avion, n'ayant pu larguer ses bombes, revint et les projectiles rasèrent le parapet, un cependant toucha l'objectif sans le détruire.



Le peloton de Vroenhoven fut pris sous le feu de troupes belges en cours de route.
Arrivé dans sa zone d'opération, il eut l'occasion d'effectuer le mitraillage d'une colonne motorisée de la 4e Panzerdivision entre T ongres et Maastricht, mais la riposte lui fut donnée par des tirs nourris de pièces de 20 et de 37 mm d'un dé¬tachement de FLAK.
Sur l'objectif, le T-64 de l'Adjudant Binon et du Caporal Le¬gand parvint à larguer ses bombes qui, rasant l'objectif, tombèrent dans l'eau.
Les deux autres appareils, le T-70 du Capitaine Glorie et Sous-Lieutenant Van den Bosch et le T-61 de l'Adjudant Delvigne et Sergent Moens, dont les projectiles ne s'étaient pas détachés au premier passage, remontèrent en chandelle au milieu des traçeuses de FLAK, se rabattirent et parvinrent à lâcher leur projectiles sur le but.
Tous deux gravement touchés, ils s'écrasèrent au sol dans une gerbe de flammes.
Seul, le Sous-Lieutenant Van den Bosch put sauter en parachute. Blessé, il fut fait prisonnier.
Le peloton de Briegden trouva une fin moins tragique.
Le T-71 de l'Adjudant Van de Velde et du Caporal Bergmans, endommagé entre Malines et Lierre par le tir de la DCA amie, fut contraint de regagner sa base.
Le T-62 de l'Adjudant lordens et du Sergent de Ribaucourt connut un sort identique.
Ayant pris feu, l'avion dut être abandonné par son équipage, qui se sauva en parachute.
Le T-68 du 1 er Ser¬gent Wieseler et de l'Adjudant De Coninck arriva seul sur l'objectif, zigzagant pour dérouter et dérégler le tir ennemi.
Il effectua sa passe en rase-mottes, et tenta de rejoindre les lignes amies, l'appareil étant criblé de balles.
Il y parvint pour se poser sur le ventre avec un train bloqué.
En s'éloignant de l'épave, l'équipage constata qu'il venait d'atterrir sur ses bombes.
Le pont de Briegden n'avait pas été bombardé.
Malgré le courage et la vaillance des équipages, l'échec de cette mission fut cuisant.
Aucun des trois ponts ne rut détruit.
Sur neuf avions engagés dans cette mission, six furent détruits.
Cinq aviateurs furent tués, quatre autres étaient blessés dont un prisonnier.
Le pont de Briegden fut détruit par le Génie de la 7e D.1. mais ceux de Vroenhoven et de Veldwezelt tombèrent intacts aux mains de l'ennemi.
Les aviateurs français et britanniques tentèrent également de détruire les deux ponts par bombardement mais sans grand succès non plus.
On a beaucoup parlé de leurs raids certes valeureux mais on a très souvent oublié la mission-suicide des" Battle " belges et la belle conduite de leurs équipages.
A partir de ce moment, les" Battle " furent affectés à des missions de reconnaissance.
Il en restait quatre qui effectuèrent huit sorties en surveillant les mouvements ennemis jusqu'au 18 mai 1940, date à laquelle le terrain de Aalter fut soumis aux attaques successives d'avions allemands.
Tous les appareils y furent détruits.
Le personnel sans avions fut évacué en France et rassemblé dans la région de Tours en attendant d'être rééquipé en matériel neuf.
Il n'en fut rien.

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 26/03/2008 @ 11:58
Catégorie : Histoire

NewsLetter


Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Sites Annexes



• Le Forum RHA

• Une Mission



_____________________


• Aéronautique 1940

• Récits de 1940

• Témoignages 1940

• Terrains de 1940



_____________________


LE BAR DU 350SQN
Cliquez sur l'insigne ..

Calendrier


<< Septembre  2018 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
27 28 29 30 31 01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Recherche


Google

Sur le web

Sur ce site

Sondage


Que pensez-vous de ce Site ?

Bien

Bof ...

Rien

Résultats

Retour début de page





Page générée en 0,027 secondes